Hello tout le monde, on se retrouve avec un article lifestyle aujourd’hui. Je souhaite vous parler du blogging. Du pourquoi je m’y suis mise et ma vision de celui-ci.
Je sais que c’est souvent le genre d’article qui reviens fréquemment sur le net, mais chacune a une vision différente, et j’ai souhaité vous partager la mienne dans ce nouveau post.

POURQUOI ? 

Il y’a peu, je me suis interrogé sur le pourquoi de l’ouverture de ce blog. Qu’elle en était la source principale et ce qui me motivait à continuer.
Et bien tout d’abord, ce blog/site a servis dans un premier temps de sujet d’examens lors de mon dossier de validation pour mon BTS. Il fallait que je réalise un site à l’aide d’un outil qu’on appelle un « CMS » ou j’ai choisi WordPress.  Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à me le faire savoir. 🙂
Et pourquoi un blog et non un site classique ? Tout simplement, car cela fait des années que je follow des nanas sur le net, que se soit auparavant sur Facebook, Youtube, puis Instagram qui ont leur propre blog/chaine Youtube et qui parle de chose et d’autres en les illustrant. Les premières que j’ai suivis sont : LauralovesClothes, Natacha Birds au départ pour le côté graphisme, Lazy Kat, Pshiiit, Andy Raconte, Safia Vendôme et Caroline (Beautée Active), Horia, Léa (Jenesuispasjolie), Sandra (Sandrea26France) etc. Au départ plus sur YouTube puis par la suite, plus sur les blogs. J’ai grandi. Et comme beaucoup d’entre nous, elles nous ont donné l’envie de nous aussi franchir le pas. Je pense que c’est les univers très marqués comme celui de Elles en Parlent (Coralie) et de Natacha (NatachaBirds) qui m’ont le plus attiré. Moi qui fais de la photo depuis presque 8 ans, en commençant par le petit appareil photo numérique de mes parents, elles m’ont inspiré. On dit qu’on a toujours des « modèles » dans la vie, et bien je pense qu’elles en font partie côté blogging.

Au début du blog et encore maintenant, je me suis un peu perdue dans le blogging en essayant de sortir des choses qui pourraient plaire sans forcément arriver a me satisfaire. Et c’est maintenant que je réalise que je veux faire prendre un tournant a mon univers, et a mon blog.
Même si vous l’avez peut-être remarqué sur mes articles modes qui ont un peu changé de format. Si ce n’est pas le cas, je vous laisse aller jeter un oeil (ici).
Le graphisme (mon métier) et la photographie rythment ma vie depuis un certain temps, et je pense que je ne pourrais plus faire sans. Alors autant en faire profiter le blog et vous, les lecteurs. Rien n’est encore très fixé dans ma tête, mais j’aimerai que cette aventure du blogging poursuive vers ce chemin.

 

MA VISION DU BLOGGING

Je vois les blogs comme des magazines, du moins j’aimerai que le miens y ressembles. J’ai souvent rêvé de travailler pour un magazine plutôt design (un jour peut-être), et c’est ma façon à moi d’y remédier.
Faire en sorte que chaque page de mon blog soit comme une page de magazine, avec des thèmes et des ambiances différentes. Tourner les pages par curiosité de ce qu’on trouveras ensuite. Parler de mode, beauté, lifestyle, food, sans jamais se mettre de limite. Et pousser ça au maximum, sans jamais être dans l’excès comme Natacha Birds, encore elle, qui joue le jeu à la perfection je trouve.

Pour moi, rien ne sert de se mettre un planning de publication si on a parfois trop peu de contenu et d’envie. C’est pour moi, comme parler dans le vide et se mettre la pression, tout ça pour respecter le dis planning. Je pense qu’on a assez de pression dans no vie quotidienne pour s’en rajouter encore et encore.
Je sais que de publier régulièrement fidélise les lecteurs, mais à quoi bon fidéliser si on ne raconte pas et illustre pas les choses intelligemment. Je préfère prendre le temps d’écrire et de shooter des choses pour être fière de mon article, vous emmener dans un univers plutôt que de précipiter les choses et rendre quelque chose de brouillons. C’est un peu comme à l’école finalement. Le brouillon, on le laisse non publié. Si vous saviez le nombre d’articles non publié qui reste en stand-by par manque de satisfaction que j’ai…
Je ne dit pas que celle qui publie toutes les semaines et tous les jours n’ont rien a dire d’intéressant et bâcle leurs articles, (enfin parfois si il faut se l’avouer ahah), mais j’ai pu lire parfois des choses qui aurait pu encore rester à l’état de brouillon. Et il y’en aura sûrement beaucoup des miens aussi comme ça.
On se dit que c’est simple d’être youtubeuse/blogueuse, et finalement pas tant. Et encore plus lorsqu’on travaille à côté. C’est à dire les 95% d’entre nous.  Je félicite sincèrement les nanas et les mecs qui arrivent a tout gérer sans avoir de « retard ».
Être blogueuse/rs, c’est avant tout être libre de dire ce que l’on veux, de s’éclater à écrire, à faire des photos, de vous rencontrer. Chacune a un profil différent. Que vous aimerez ou non, mais ça c’est comme tout, à chacun ses goûts. Et rien n’oblige personne à suivre nos aventures.

L’AVENIR DU BLOG

Ce sous-titre va sûrement en faire rire plus d’une/un, mais tant pis. J’ose. Et c’est ce que j’ai envie ces derniers temps. Mais ça c’est un autre sujet.
J’ose malgré le bébé blog que j’ai. Je n’ai pas honte de dire que me suis très souvent comparé a mes « collègues » blogueuses. Du pourquoi, pour elle ça se passait comme ça et pas pour moi et inversement. Mais ça c’est la société en général qui nous fais nous dévaloriser sans cesse.
J’ai envie de vous « raconter des histoires », de vous faire rentrer dans chaque univers que j’aurai créée. Je ne peux pas promettre que j’y arriverai tout de suite, et par la suite non plus. Mais c’est une sorte de défis que je me lance à moi même et qui me permettra de voir le blogging différemment sans avoir l’impression d’être la vitrine des marques. De pouvoir m’épanouir, de me surpasser pour quelque chose qui ajoute un petit plus à ma vie. C’est un peu ma façon à moi de me différencier des autres, moi, la petite fille qui n’a jamais osé sortir de la case qu’on lui a attribué. Je vous invite à suivre ça au fil du temps.

Et pour cela, lors du mois d’Août, le blog sera en stand-by et en refonte total.  Je souhaiterais quelque chose de moins conventionnel, moins classique. Qui me ressembles plus finalement. Je vous tiendrais au courant sur les réseaux.

 

Après ce long monologue, je m’arrête ici. Je vous laisserai me donner votre avis sur ce sujet en commentaire.

 

À bientôt,