Nouveau look à vous présenter par ici. Niveau mode, je pense qu’on pourrais m’appeler le caméléon. Même si j’ai toujours un style que je porte plus souvent, en général, je mixe les modes, les matières et les imprimés constamment. Je m’adapte aux modes qui me plaisent et laisse celle qui ne me correspondent pas. Même si depuis que j’ai ouvert le blog, j’ose plus porter des vêtements plus « extravagants ». J’essaie de sortir du lot certains jours, et d’autre, rester transparente. Selon mes envies.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Car le look que je vous présente aujourd’hui n’est pas vraiment le style que je porte au quotidien. Un sweat à message et des baskets, j’ai toujours trouvé ça plutôt joli sur les autres mais absolument horrible sur moi. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien. Mais lorsque je l’ai vu sur le site de Stradivarius, j’ai craqué. Tout en sachant bien qu’en le réceptionnant, j’aurai un doute si j’allais de gardé ou non. J’aime beaucoup son côté rétro associé aux perles qui sont l’une des tendances du moment. Pour garder le côté vintage, j’ai choisi de porter mes converses blanches que j’adore remettre à chaque printemps. C’est LA basket parfaite qui s’associe avec tout je trouve.

Tendance denim

Vous n’êtes pas sans savoir que la tendance de ce printemps c’est le denim. Et puis si vous ne le saviez pas, ben comme ça c’est fait ahah ! J’ai donc sorti tout mon attirail en jean. Veste en jean oversize piqué à une amie d’un bleu vintage à laquelle j’ai ajouté des pins. Je suis en passion pour les pins ces derniers temps. Bon essentiellement dans le thème d’Harry Potter en faite, j’avoue tout. Je trouve que ça apporte un petit plus à une tenue basique. Et ici le côté rétro. Puis un jean plus brut pour donner un peu de contraste à la tenue.

Urbex

L’urbex, qu’est-ce que c’est ? C’est la contraction des mots « Exploration Urbaine ». Une activité consistant à visiter des lieux construits par l’homme, abandonnés ou non, en général interdits, ou tout du moins cachés ou difficiles d’accès. Cette activité, bien que clandestine est faite sans l’autorisation des éventuels propriétaires.

Alors non je n’ai pas bravé la loi pour pouvoir faire ces photos, ne vous inquiétez pas. Ce lieu est accessible à tous, et nous n’étions pas les seules à venir le découvrir et/ou le prendre en photo. C’est en faite assez impressionnant de découvrir des lieux qui se sont éteint au fil des années. Il restait encore des papiers au sol avec des dates et des signatures, des meubles etc puisqu’il s’agissait d’un ancien terminus de gare. C’est beau et en même temps plutôt flippant. J’avais comme l’impression de me retrouver dans un film du type « Le labyrinthe » ou encore « Hunger Games » pendant les bombardements.

Alors pourquoi avoir choisi ce lieu pour ce shooting ?
J’avais envie de quelque chose de très vintage, un peu délabré. Du métal rouillé, du grillage, du bois brut et en l’occurrence, ce magnifique train qui m’a fait craquer !!

 

À bientôt,

 

 

 

[imagelinks id= »2500″]

 

Denim Pepsi-Cola Branding