Vous ne savez peut-être pas, mais cela fait maintenant 2 ans et demi que ce blog est en ligne et que j’essaie tant bien que mal de le maintenir à jour. Que le temps passe vite ! Je ne suis certainement pas la plus assidue mais je fais de mon mieux pour vous poster des articles qui me plaisent déjà à moi, puis qui j’espère vous plaisent à vous aussi. Entre le boulot et la vie perso, le blog passe parfois (souvent?) au second plan. Mais c’est mon petit coin à moi ou je peux m’exprimer et partager avec vous. Il m’a apporté beaucoup et continuera, je l’espère. Ainsi que les réseaux sociaux. Depuis fin 2015, j’en ai appris pas mal sur la blogosphère. Des choses cool mais aussi des beaucoup moins sympa. Tout ne peut pas être tout rose ou tout noir. Vous lecteurs, vous n’êtes sûrement pas confronter à tout ça, et c’est avec une certaine transparence que je vous livre les dessous de la blogosphère ici.

Ne pas faire confiance à n’importe qui

Bon, certes, pas besoin d’avoir un blog pour s’en rendre compte, mais il est vrai que dans ce monde de blogueuses/blogueurs l’honnêteté et l’intégrité n’est pour certain(e)s pas leur point fort. Le jeu des fausses amitiés/relations pour gagner en visibilité et en followers est commun. Je n’ai personnellement pas été impactée de ce côté là, étant quelqu’un de très craintive de base, mais j’ai vu plusieurs personnes « se faire avoir » affectivement.

 

Prendre confiance en soi

Avant de créer ce blog, jamais de la vie de n’aurai fait le quart des choses que je fais actuellement. Ce n’est pas non plus extraordinaire, mais c’est pour moi une petite victoire sur la vie que de réussir à avoir un peu confiance en moi. Grâce à ce blog qui me donne parfois des ailes pour surmonter mes peurs, et grâce à vos adorables mots que vous m’envoyer quotidiennement. Ça fait chaud au cœur de voir que mon travail vous plaît, et réconfortant les jours ou l’ont a envie de tout arrêter. Merci de m’aider à m’accepter et d’évoluer.

 

Faire attention aux marques incorrects

Alors oui, il y a des marques très intègre, mais il y a aussi les autres. On retiens souvent le mauvais plutôt que le bon. Et ces marques qui essaient de se faire de la pub et se faire connaitre tout en escroquant les influenceurs, il y en a la pelle. Du « on vous fait bénéficier de -20% pour acheter des produits et nous faire de la pub », « on a pas de budget mais on vous offre les produits », « on vous envoi nos produits et vous devez dire : ça – ça et ça » « on voudrais un article de xxx mots avec xx liens dofollow et que se soit fais pour dans 2 jours ». C’est souvent elles (les marques) qui nous font vivre – pour celles et ceux qui sont influeuceur(se) pro – mais c’est en aucun cas une raison de se moquer de nous. Des produits ne payeront pas les factures (malheureusement).

 

Gérer mon travail

Malgré tout ce qu’on peut entendre, créer et tenir un blog, c’est un sacré travail ! Des heures et des heures d’investissement personnel pour une lecture entre 3 à 10min selon les articles. Je vous parlais un peu du cheminement ici. Entre la recherche, les photos, la retouche, l’écriture, et la prospection, ce n’est pas de tout repos. Sans compter les réseaux sociaux. Il s’agit d’un vrai travail à plein temps lorsqu’on veut être assidue et professionnel. Alors soyez indulgent.

 

Rencontrer des personnes honnêtes

Je vous disais que le monde de la blogosphère était un peu un monde de requin, mais il existe aussi des personnes saines et honnêtes qui ne cherchent pas la célébrité à tout prix, les likes et les partenariats à gogo. Des personnes qui nous poussent vers le haut et nous donne foi en la bloggo. Des jolies rencontres avec des personnes passionnées.

 

Se méfier des faux-semblants

De belles photos Instagram. Un corps parfait. Des repas healthy. Du sport 3x par semaine. Heureux(se) et de bon humeur H24. Tout ça c’est du faux. Des belles images pour vous faire rêver, et vous sentir mal dans votre vie et dans votre peau. Ce sont des images bien choisie, bien traitées, et bien modifiées pour donner l’illusion que tout est parfait. Mais ce n’est pas la vraie vie. Et même parfois, les personnes que vous idéalisez sur les réseaux ne sont pas réellement les même personne. Les images sont trompeuses, faites attention !

 

Banaliser les partenariats

Voilà arrivé le sujet tabou ! Enfin pour certains, car pour moi rien de bien surprenant dans le faite de recevoir des produits. On a parfois l’occasion d’avoir de chouette partenariats qui vous permettront de découvrir de nouveaux créateurs, de nouvelles marques et des événements. L’essentielle c’est le partage, pas la jalousie. C’est également la récolte de notre travail sur les réseaux et sur nos blogs.

 

Essayer d’évoluer

Depuis que j’ai commencé la blog, j’ai (selon moi) beaucoup évolué. Évoluée dans ma façon de partager, évoluée dans ma façon de parler et d’écrire, évoluée dans la photographie. Et dorénavant j’aimerai également évoluer dans la vidéo. Je ne sais pas si vous avez vu passer l’info, mais j’ai ouvert ma chaine Youtube. J’ai envie de partager différemment et plus visuellement. Pour l’instant, j’ai seulement posté une seule vidéo make-up mais les autres arrivent. J’aimerai créer des vidéos à mon image. Un brin poétique, un brin artistique et un brin utile. N’hésitez pas à vous abonnez, ça ne coûte rien, c’est gratuit et ça fait plaisir.

 

Je vous ai dévoilé les dessous de la blogosphère que je connais. Je pense qu’il y en a encore pleins que je n’ai pas encore expérimenté du faite de la grosseur de mon blog. Ce n’est pas tout beau tout rose comme on voudrait vous le faire croire. Faite attention aux images. L’habit ne fait pas le moine comme on dit.

 

À bientôt,